Georges Picquart - Biographie.pdf

Georges Picquart - Biographie

Christian Vigouroux

Georges Picquart (1854-1914), officier brillant, chef de lespionnage militaire, refuse, contre toutes les pressions, dignorer la preuve de linnocence dAlfred Dreyfus quil a découverte en 1896 du fait de ses fonctions à la tête du service secret. Ses chefs, létat-major, les ministres,jusquau président de la République, sirritent de ce quils prennent pour de lentêtement orgueilleux. Picquart, lui, sait dinstinct que lexactitude des faits et le professionnalisme sont le premier rempart contre les renoncements, les injustices qui mènent à lindignité. Dans cette vie de roman, lofficier supérieur est exilé puis banni de larmée pendant dix ans. Il subit un an de prison sans jugement, affronte deux duels, lutte sans répit pour sa propre réintégration dans larmée et la réhabilitation de Dreyfus. Ce symbole de la Grande muette qui prend la parole pour faire prévaloir la vérité, vilipendé pour sa détermination, devient en 1906, par un retournement saisissant qui soulève lindignation des anti dreyfusards, ministre de la Guerre de Clemenceau. Sans se montrer un grand réformateur à ce poste, il concourt à ancrer fermement larmée dans la République. Ambitieux, déterminé, stratège, laïc, distancié, secret, mélomane, polyglotte, curieux de tout, ironique, rejetant les réflexes antisémites que son milieu lui avait légués, mais aussi hautain, égocentrique et rancunier, Picquart reste une figure significative de celles que la IIIe République a su produire pour construire un Etat de droit. Son itinéraire, entre guerre et paix, culture et polémiques, administration et politique, Clemenceau et Jaurès, Mirbeau et Mahler, est marqué par son indépendance desprit et son courage. Il témoigne de lattitude que peut choisir un fonctionnaire face à la déraison dEtat.

Le premier lanceur d'alerte s'appelait Georges Picquart. A l'occasion de la sortie du film "J'accuse", les éditions Dalloz mettent en avant la biographie de ... Student copy of Biographies and Chronology. The year ... Armand du Paty de Clam (1853-1916) and Georges Picquart (1854-1914) were French army officers.

1.76 MB Taille du fichier
9782247198160 ISBN
Georges Picquart - Biographie.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.ibedsma.be ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

10 set 2019 ... ... An Officer and a Spy di Robert Harris (che ha collaborato alla sceneggiatura), J 'Accuse si impernia su Georges Picquart, il colonnello che nel ...

avatar
Mattio Müllers

Georges Picquart, dreyfusard, proscrit, ministre. La ... Dès 1898, Francis de Pressensé rédige chez Stock un livre intitulé Un héros : le colonel Georges Picquart . En 1898 et 1899, ce sont huit ouvrages qui lui sont consacrés. Depuis, aucune biographie. C’est dire si le livre de Christian Vigouroux vient combler une lacune.

avatar
Noels Schulzen

Biographie de Marie Georges Picquart | SchoolMouv

avatar
Jason Leghmann

La biographie d’Alfred Dreyfus par Vincent Duclert en poche; Un nouvelle biographie d’Aristide Briand; 2017. Georges Valence, Raymond Poincaré ; Jean-Numa Ducange, Jules Guesde; Laurent Joly, Naissance de l’Action française; 2018. Alexis Lacroix, J’Accuse ! 1898-2018 et Le Socialisme des imbéciles; Benoit Marpeau, L’Affaire Dreyfus; La première biographie en français de Cluseret

avatar
Jessica Kolhmann

Georges Picquart | French military officer | Britannica Other articles where Georges Picquart is discussed: Alfred Dreyfus: Lieutenant Colonel Georges Picquart found evidence that Major Ferdinand Walsin-Esterhazy was engaged in espionage and that it was Esterhazy’s handwriting found on the letter that had incriminated Dreyfus. When Picquart was removed from his post, it was believed that his discovery was too inconvenient for his superiors.…