Jean-Pierre Eugène Clavier - Premier homme de couleur membre du Conseil colonial et de la Cour dappel de la Martinique (1810-1863).pdf

Jean-Pierre Eugène Clavier - Premier homme de couleur membre du Conseil colonial et de la Cour dappel de la Martinique (1810-1863)

Abel Alexis Louis

Jean-Pierre Eugène Clavier (1810-1863), seul homme de couleur membre du Conseil colonial de la Martinique, premier métis à siéger au sein de la Cour dappel de lîle, a été représentatif dune élite sociale coloniale, en loccurrence de la grande bourgeoisie foyalaise. Ce juriste de formation, avocat, a été aussi le plus important propriétaire dhabitations sucreries de lancienne composante des libres de couleur entre 1845 et 1860. Evoquer son parcours au sein dune société esclavagiste et post-esclavagiste, cétait aborder ses origines, son milieu social, ses aspirations, ses choix, son positionnement sur des sujets sensibles à lépoque : légalité avec les blancs, labolition de lesclavage, lexercice de la citoyenneté (politique) après 1848. Le définir ou tenter de le faire, cétait aussi sintéresser à cette moyenne et grande bourgeoisie qui caractérisait plusieurs membres de sa famille et de ses proches : les Clavier, les Didier, les Déproge, Quiqueron, Sully ou Mana notamment. De son choix et de leurs choix, le Second Empire en tira profit. Cautionnant le tournant conservateur de ce régime politique, Clavier et ses amis ont tenté dexercer, même à minima, une citoyenneté politique qui leur permit de rebondir après les avancées éphémères obtenues sous la Deuxième République. Sassocier au pouvoir politique local semble avoir été un leitmotiv permanent pour ceux qui avaient acquis légalité politique en 1833 et été pour nombre dentre eux les défenseurs de la zone grise en Martinique.

Abel A. Louis, Jean-Pierre Eugène Clavier : premier homme de couleur membre du Conseil colonial et de la Cour d’appel de la Martinique (1810-1863). L’homme, l’avocat, le propriétaire d’esclaves et d’habitations sucreries à l’épreuve de la zone grise, Paris, L’Harmattan, 2016, 244 p. Abel A. Louis, Les bourgeoisies en Chemins de la Mémoire - Éditions L'Harmattan - Librairies ...

8.31 MB Taille du fichier
9782343085241 ISBN
Jean-Pierre Eugène Clavier - Premier homme de couleur membre du Conseil colonial et de la Cour dappel de la Martinique (1810-1863).pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.ibedsma.be ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Jean-Pierre Eugène Clavier Premier homme de couleur membre du Conseil colonial et de la Cour d'appel de la Martinique (1810-1863) Abel A. Louis

avatar
Mattio Müllers

PDF Livre Oralité

avatar
Noels Schulzen

Jean-Pierre Eugène Clavier- Premier homme de couleur membre du Conseil colonial et de la Cour d'appel de la Martinique (1810-1863) Mon premier jour d'école Les dîners de Gala Baboon La preuve technologique Brevet informatique et internet B2i- Niveau 1, cahier d'activités Comment devenir un génie des maths !- 50 expériences amusantes Timoté et la galette des rois Statistiques pour la

avatar
Jason Leghmann

Chemins de la Mémoire Jean-Pierre Eugène Clavier (1810-1863), seul homme de couleur membre du Conseil colonial de la Martinique, premier métis à siéger au sein de la Cour d'appel de l'île, a été représentatif d'une élite sociale coloniale, en l'occurrence de la grande bourgeoisie foyalaise. Ce juriste de formation, avocat, a été aussi le plus important propriétaire d'habitations

avatar
Jessica Kolhmann

présentation du livre de Abel A. Louis... - Mémoires ...