Louise Bourgeois face à face.pdf

Louise Bourgeois face à face

Xavier Girard

Au début des années 80, lauteur rend visite à plusieurs reprises à Louise Bourgeois, dans sa maison new-yorkaise. Lartiste commence à être reconnue sur la scène internationale, mais na pas oublié les années difficiles. Cette reconnaissance tardive la fait sourire, dun sourire ironique et presque dévastateur. La confiance sinstalle, qui libère la parole. Dans une première partie, Xavier Girard décrit la maison de Louise Bourgeois, sa façon de parler, et restitue leurs dialogues, leurs échanges, dans leur virulente complicité. Lartiste nest pas dupe, et son regard sur la scène contemporaine (de lart, plus générale aussi) est sans complaisance ni illusions. Elle revient aussi sur les origines, son enfance, la formation de son imaginaire créatif et les racines de son univers artistiques. Dans la deuxième partie du livre, renversement : Louise demande à lauteur lautorisation de faire un masque à partir de son visage. La rencontre devient pour Xavier Girard une expérience, à la fois artistique et existentielle. Tout se passe comme sil était pris au piège : lobservateur est observé, le critique dart devient lui-même oeuvre dart. Il rentre dans lunivers quil décrivait. La porte souvre véritablement. Il se passe alors quelque chose du point de vue littéraire : le récit devient un roman.

En 1992, Louise Bourgeois présente, à la Documenta IX de Cassel (13 juin-20 septembre), Precious Liquids, œuvre monumentale qui s’intercale entre les deux séries de ce qu’elle appelle les Cells [cellules] : les Cells I à VI (1991), consacrées aux sens, et les Cells de l’enfance, dont Arch of Hysteria (1992) et Cell Choisy (1992), présentées à la Biennale de Venise en 1993.

9.66 MB Taille du fichier
9782021286755 ISBN
Louise Bourgeois face à face.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.ibedsma.be ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Louise Bourgeois | Facebook Louise Bourgeois is on Facebook. Join Facebook to connect with Louise Bourgeois and others you may know. Facebook gives people the power to share and

avatar
Mattio Müllers

Louise Bourgeois: dans son studio (New York, Photo: Louise Bourgeois Archive. Louise Joséphine Bourgeois: née à Paris en 1911 et morte à New York en Naturalisée américaine. Sculptrice et plasticienne. Louise Bourgeoise (c. «Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir. Louise Bourgeois 27 portraits d'artistes dans leur atelier Louise Bourgeois face à face - Xavier Girard - Livre ...

avatar
Noels Schulzen

Precious Liquids - Louise Bourgeois - Centre Pompidou Louise Bourgeois, « Precious Liquids », 1992 24€ / TR 20€ Découvrez le Centre Pompidou autrement avec Art Détox. Dès 10h, avant l’ouverture au public, profitez d’une visite exclusive et détoxifiante alliant expérience corporelle et contemplation. Un maitre enseignant vous proposera de découvrir la pratique méditative et relaxante du Reiki face à l’installation intimiste de

avatar
Jason Leghmann

Louise Bourgeois face à face, Xavier Girard, Seuil ... Acheter Louise Bourgeois face à face de Xavier Girard. Toute l’actualité, les nouveautés littéraires en Littérature Française Récits, Aventures, Voyages, les conseils de la librairie La Boîte à Livres. Acheter des livres en ligne sur www.boitealivres.com

avatar
Jessica Kolhmann

Louise Bourgeois. Côte à côte, face à face­­­­ - artpress Xavier Girard Louise Bourgeois face à face Seuil, « Fiction & Cie » Sa mère restaurait des tapisseries anciennes, et, avec un étrange mélange de force et de fragilité, supportait sous le même toit les frasques de son mari et de sa jeune maîtresse. Louise Bourgeois disait ne pas pouvoir faire cela, « réparer les choses » : « Je ne peux pas aller tout droit. Il me faut détruire