Europe, démocratie ou super-état.pdf

Europe, démocratie ou super-état

Georges Berthu

Super-état européen, ou respect de lexpression démocratique de chaque peuple dans le cadre national, il faut faire un choix. Avec lélargissement, cest lheure de vérité.Le super-état organise la régression démocratique. Il étouffe les démocraties nationales sans les remplacer par quoi que ce soit déquivalent.Georges Berthu montre comment un pouvoir supranational sest implanté en Europe. Quels sont aujourdhui ses objectifs, et les pions quil avance. Mais aussi pourquoi ses ambitions vont être compromises par les changements du monde, le déficit démocratique, limpératif de lélargissement.Pour rétablir le contrôle des nations sur la construction européenne, il faut proposer un autre modèle, lEurope en réseaux, partenariat entre des démocraties nationales souveraines. Cest le modèle dune Europe forte, parce que respectueuse de ses nations et fidèle à ses valeurs. Cest aussi le seul modèle possible pour une Europe démocratique.

Europe, démocratie ou super-état, François-Xavier de Guibert, 2000; Traité de Nice, texte comparé et commenté : l'Europe sans repères, Œil, 2001; Contre-rapport sur le traité de Nice : l'Europe sans repères, délégation MPF au Parlement européen, 2001; L'Europe sans les peuples : commentaire du projet de Constitution européenne et texte intégral, François-Xavier de Guibert, 2004

6.74 MB Taille du fichier
9782868397119 ISBN
Libre PRIX
Europe, démocratie ou super-état.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.ibedsma.be ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Un super-Etat contre la Démocratie Ce "cadre étatique" est conçu pour évoluer naturellement vers le super-État, là où celui-ci n'est pas encore complet. Il résulte de la combinaison de 3 critères : 1. Une entité centrale unique résultant de la fusion des traités antérieurs (traité sur l'Union et traité sur la Communauté), dotée de la personnalité juridique (article I-7), ainsi que d'institutions et de modes d

avatar
Mattio Müllers

23Dans cette démocratie représentative, quand les politiques publiques émanant de l’Europe déplaisent, les citoyens s’en prennent aux responsables politiques nationaux puisqu’ils ne disposent d’aucun système pour renvoyer les responsables européens. Ils tiennent ainsi leurs élus pour responsables de politiques publiques qu’ils n’ont parfois pas vraiment décidées, et avec lesquelles il peut leur arriver d’être en désaccord.

avatar
Noels Schulzen

Les États-Unis d'Europe sont un scénario prospectif de l'évolution politique de l' Europe et de l'Union européenne, fondé sur le fédéralisme européen, dans lequel les pays européens seraient scindés en entités fédérées englobées dans un super-État fédéral européen, ... à la critique relative au déficit démocratique de l'Union européenne actuelle. 22 mai 2019 ... L'Europe ne doit pas être un super-Etat ! Face à la menace d'un retour au nationalisme, l'Union européenne doit bien sûr être défendue et ...

avatar
Jason Leghmann

Enfin, le chef de l'État membre le plus puissant, se hissant largement au-dessus ... supposerait dès lors un super-État européen aux prérogatives exorbitantes, surtout si ... une fois de plus abstention et démagogie destructrices de démocratie. 29 nov. 2007 ... L'adhésion aux principes de l'Etat de droit, à la démocratie et aux libertés ... Si l' Europe est une association civile plutôt qu'un super-Etat ...

avatar
Jessica Kolhmann

L’Europe selon Robert Schuman - Cahiers libres Une Europe « supranationale » c’est-à-dire une structure au-dessus des nations, construite par les nations et pour les nations. Selon lui « Le supranational reposera sur des assises nationales. Il n’y aura ainsi aucun reniement d’un passé glorieux. (…) Il ne s’agit pas de fusionner des États, de créer un super-État.